Une fois les noix séchées, une partie des noix est destinée au cassage pour en extraire le cerneau.

À l'aide d'un maillet, on brise la coquille d'un coup sec et précis pour en retirer le cerneau, entier, si possible. La machine vient progressivement remplacer la main de l'homme pour le cassage.

L'énoisage, c'est-à-dire l'extraction du cerneau de la coquille, reste manuel même si quelques machines commencent à soulager une partie de ce travail.

Une meule de pierre broie ensuite les cerneaux.

 

Une fois le fruit écrasé, nous obtenons une pate qui est ensuite malaxée et chauffée lentement pendant environ une demi-heure dans une poêle en fonte.

Cette phase est complexe car elle doit permettre l'aclatement des cellules, la libération des arômes, assurer la conservation de l'huile et surtout conserver les qualités nutritives initiales.

La pate chauffée est ensuite pressée sous très forte pression et l'huile s'écoule et embaume de son délicieux parfum..

Il faut enfin la laisser décanter pendant quelques semaines avant de la mettre en bouteille, sans aucune adjonction de conservateur ou autre additif.

L'huile de noix se conserve plus d'une année à l'abri de la lumière, à une température entre 7 à 10° C.

Pour obtenir un litre d'huile de noix, il faut 2 kg de cerneaux de noix, qui représentent 6 kg de noix non decortiquées.

 

Propriétés thérapeutiques

Anti-helmintique, antianémique, antilithiasique, antirachitique, laxative, nutritive, protectrice du système nerveux et des cellules cérébrales, purgative.

Indications thérapeutiques

Acné, anémie, calculs rénaux, cholestérol, constipation, diabète, énurésie, parasites intestinaux (ténia), troubles de la croissance, troubles nerveux et cardio-vasculaires.

Il suffit d'en incorporer à vos sauces de salade ou autre pour profiter de ses bienfaits.

Nos Labels Qualités

 

La Bergerie - Gérard Alazard - 46140 Luzech - Tél : 05 01 02 03 04 - contact@noix-bio-perigord.com

TOP